RDC-ESU: voici les 20 universités du Cepromad reconnues (Mise au point)

Sommé de fermer ses 96 extensions à travers le pays, le conseil d'administration du Cepromad dit ne reconnaître que 20 universités.

Dans un point de presse organisé à Kisangani par cet alma mater, le Professeur Godet Atshwel, directeur de cabinet du Président du Conseil d'administration du Cepromad et chargé des affaires académiques cite les quelques universités reconnues par son Conseil d'administration et qui sont autorisées à fonctionner sans problème.

Il cite le Cepromad de Kinshasa, de Kisangani, Bunia, Aru, Mahagi, Beni, Butembo, Goma, Bukavu, Kolwezi, Likasi, Lubumbashi, Kisantu, Matadi, Boma, Moanda, Bumba, Lisala, Idiofa et à Righini.

Évoquant la question de la circulaire du ministre de l'ESU, Muhindo Nzangi sur la fermeture des extensions du Cepromad, le Professeur Godet Atshwel précise que les universités du Cepromad, reconnues par le pouvoir organisateur, n'ont pas fermé.

" Jusqu'au moment où je vous parle, il n'existe aucune décision du ministre de l'ESU fermant x ou y université du Cepromad. Quand le ministre prend une décision, il le fait par voie d'un arrêté. Les personnes éprises de mauvaise foi ont mal interprété la correspondance du ministre", indique le Dircab du PCA du Cepromad

En rappel, dans une correspondance adressée au PCA du Cepromad, le ministre national de l'ESU avait fait mention du fonctionnement des plusieurs universités du Cepromad(96) dans les coins du pays. Après une mission de contrôle de scolarité et de viabilité effectuée au mois d'août et septembre, Muhindo Nzangi avait interdit au Cepromad d'organiser ses extensions en province. Après un travail technique autour du Ministre de l'ESU, il a été reconnu seulement 20 Universités du Cepromad sur le 96.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *