RDC/ESU: l'Université de Bunia rétablie dans ses droits grâce à l'implication de Samy Adubango

Bâtiment administratif de l'Université de Bunia (UNIBU). Photo Sadiki Aboubakar/Radio Okapi

La justice est faite, la vérité a triomphé, l'Etat congolais est remis dans ses droits. Sous la houlette du Vice-ministre des Affaires étrangères Samy Adubango Awotho, la notabilité de la province de l'Ituri exprime sa profonde gratitude envers le Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et salue vivement la férule du Ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire Muhindo Nzangi. Entendez son arbitrage ayant conduit le ministre des Affaires foncières de restituer à l'université de Bunia le terrain abritant l'université publique de Bunia, jadis spolié par une tierce personne. Et de ce fait d'annuler les titres fonciers illégaux d'autrefois.

C'est ce qui ressort de l'entrevue entre le ministre de l'ESU et le Vice-ministre des Affaires étrangères dans le cabinet de travail du premier cité. À la presse, l'avocat conseil de l'université de Bunia, le Chef des travaux Christian Utheki explique les tenants et les aboutissants du dossier.

"En tant que représentant du corps scientifique de l'Université de Bunia, surtout comme l'avocat de l'université où le ministre, de son séjour à Bunia, accompagné du Chef de l'Etat, ont eu à rencontrer les difficultés de l'Université de Bunia, principalement l'aspect qui concerne la spoliation du bâtiment de ladite université. Le chef de l'Etat a donné des instructions claires au ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire de prendre de mesures idoines afin de sécuriser le patrimoine de l'Etat. C'est comme ça que nous sommes venus aussi remercier le Ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire qui, à son retour, a adressé une lettre à son collègue des affaires foncières afin que le titre sur le bâtiment de Bunia qui a été irrégulièrement établi à un particulier, soit annulé purement et simplement et dans l'urgence", a-t-il laissé entendre.

Et d'ajouter, "C'est comme ça que nous sommes venus le remercier au nom de la communauté universitaire, mais aussi au nom de la communauté Iturienne en général, de toute la notabilité de l'Ituri, qui sont venus remercier non seulement le chef de l'Etat mais aussi le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire qui a pris une mesure tendant à sécuriser et à redorer la quiétude dans le fonctionnement régulier de l'Université de Bunia".

Il sied de rappeler que le ministre de l'ESU Muhindo Nzangi s'en va résolument en guerre contre tous les spoliateurs du patrimoine de l'Etat dans le domaine de l'ESU.

Election-net.com/Cellcom Vice-minafet