RDC-ESU : ”il faut prendre des décisions difficiles pour réformer les choses”, Muhindo Nzangi

Muhindo Nzangi Butondo, Député national, élu de Butembo. Photo de tiers

Le ministre nationale de l’enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Mutondo, est plus que déterminé pour redorer l’image de l’enseignement supérieur en république démocratique du Congo.

Après ce bras de fer engagé avec les professeurs sur l’interdiction de faire payer les étudiants les frais de syllabus, cet élu de Goma et Butembo au Nord-Kivu, au compte du Mouvement Social (MS) semble n’est pas baisser les bras.

Cette première démarche qui sera inscrite sur son actif, pourrait rencontrer l’assentiment des plusieurs étudiants au pays, une fois réussie.

”Le moment est venu pour remettre l’enseignement supérieur sur le rail. Je sais que ça sera difficile, mais il faut prendre les décisions difficiles pour réformer les choses”, a dit le ministre Muhindo Nzangi Butondo.

En rappel, depuis plusieurs années des syllabus sont vendus par des assistants et professeurs dans les universités et Instituts supérieurs. La venue de Muhindo Nzangi Muhindo à la tête de l’ESU pourrait peut-être changer les choses.

Prince Bagheni

1xbet Code Promo ENET2021