RDC: escalades verbales entre politiciens, les chefs religieux s'interposent

Les chefs de confessions religieuses ont appelé les partenaires de la coalition au pouvoir FCC-CACH à la modération dans le langage et au sens de responsabilité de tous les acteurs sociopolitiques.

Cet appel a été lancé au cours d'une conférence de presse ce vendredi 24 janvier au centre interdiocesain.

Les pères spirituels de 8 confessions religieuses se sont engagés à rencontrer, à tour de rôle, les animateurs des institutions Étatiques et d'autres personnalités. Ce, "en vue de partager notre vision et contribution pour l'avènement d'un Congo prospèrent".

Ils ont également énuméré les défis dont fait face la RDC. Il s'agit entre autres de la dégradation de l'économie; La persistance de la corruption; L''instrumentalisation de la justice; Le détournement des deniers publics; La porosité des frontières; Le banditisme Urbain ainsi que l'exploitation illicite des ressources naturelles.

Les chefs de confessions religieuses invitent la coalition au pouvoir à évaluer l'impact de la coalition dans la vie des congolais et de tirer courageusement des leçons pour l'intérêt supérieur de la nation.

ADK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *