RDC/EPST : l'IPR suspendu !

reprise des cours dans les écoles conventionnées catholiques et protestantes. Ph Tiers

Le ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique ( EPST), Tony Mwaba a annoncé, ce lundi 10 janvier, la suppression de la taxe " IPR" sur le salaire de tous les enseignants dès le mois de janvier. C'était en présence tous les cadres de l'administration de son Ministère.

Au cours de cette première réunion hebdomadaire de l'année 2022, le ministre de l'EPST a indiqué que cette année doit être assise sur deux piliers

Il s'agit du redressement du sous-secteur consistant à lutter contre les anti-valeurs afin de remettre l'EPST à sa juste place et de la consolidation et la pérennisation de la gratuité de l'enseignement primaire. 

Laquelle gratuité ne concerne que l'école primaire. 

Outre les points sus mentionnés, Tony Mwaba Kazadi évoqué la question liée au projet de la révision des conventions avec les écoles des confessions religieuses.

Sur ce point, il a indiqué que les contacts informels avec les confessions religieuses ont déjà débuté et souhaite avoir une nouvelle convention entre l'Etat Congolais et les écoles conventionnées dès le début de la prochaine année scolaire.

Au sujet de l'organisation des élections syndicales afin de remettre de l'ordre dans ces structures qui défendent les intérêts des enseignants, le ministre de l'EPST a déploré le désordre du banc syndical dans le secteur où l'on a eu plus de 500 participants à Mbuela. Voilà pourquoi, si l'ordre n'est pas établi et surtout que ceux qui viennent, ne visent que l'argent, il risque d'organiser la commission paritaire au Stade des Martyrs. 

Il sied de signaler qu'au cours de cette rencontre , le ministre Tony Mwaba a annoncé le déploiement d'une mission qui va se charger de la construction des 200 écoles dans les 58 provinces éducationelles de la RDC.

election-net.com/ opinion-infos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *