RDC-ENVIRONNEMENT : « S’il y a un peuple destructeur, c’est bien le peuple congolais » (ANDY BEMBA).

La mauvaise gestion de déchets dans les différentes provinces de la République Démocratique du Congo, RDC a toujours été moins commentée par les analystes et observateurs congolais mais les responsabilités ne sont jamais établies.

Dans un message posté sur son compte tweeter ce dimanche 9 février 2020, Andy Bemba, le jeune frère de l’ancien Vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba ne mâche pas ses mots.

Selon lui, le peuple congolais est le premier destructeur de son propre environnement.

Par ailleurs il a indiqué que l’état dans lequel le pays a été mis sur le plan de la gestion de déchets est inquiétant, d’où l’important de regarder la réalité en face et prendre en main la responsabilité, ‘passer du temps à se quereller pendant que le pays se meurt’ ne serait pas la bonne résolution.

« S’il y a un peuple destructeur, c’est bien le peuple congolais. Regardez dans quel état nous avons mis notre propre pays ! Vous pouvez vous fâcher, mais vous savez que c’est la réalité. Moi-même, je suis Congolais. Nous passons du temps à se quereller pendant que le pays se meurt », a-t-il déploré sur son compte tweeter.

Pour rappel, dans beaucoup de villes en République Démocratique du Congo, l’insalubrité a toujours posé problème, et cela à cause d’une absence de la politique de gestion des immondices.

L’évacuation de ces immondices n’a jamais été régulière, les services qui ont toujours perçu des taxes concernant la salubrité, comme dans les marchés ne font pas preuve d’une redevabilité et au finish, c’est la santé de tout un peuple qui est en danger.

Prince Bagheni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *