RDC/Entrepreneuriat des jeunes : la province du Lualaba vise un arrimage avec la politique nationale

Le Ministre national de la Jeunesse Yves Bunkulu et la ministre provinciale de la jeunesse du Lualaba, Lydia Kapapa Kalasa. Ph cellcom MinJeunesse.

Le ministre de la Jeunesse, initiation à la nouvelle citoyenneté et cohésion nationale, Yves Bunkulu, a reçu, ce lundi 05 juillet dans son cabinet de travail, la commissaire générale chargée de l'entrepreneuriat des jeunes et Émergence de la classe moyenne du Lualaba, Lydia Kapapa Kalasa. Elle a présenté ses civilités au ministre Yves Bunkulu et a profité de l'occasion pour lui soumettre les préoccupations de la jeunesse de sa province.

Lydia Kapapa a expliqué que le Lualaba voudrait se conformer à la politique nationale dans ce secteur pour une synergie d'actions avec le gouvernement national ; parce que ce dernier est tiré de la vision du président de la République. Elle s'est imprégnée du plan d'action du Ministre national de la Jeunesse. Les questions de l'emploi, la réinsertion des jeunes qui travaillent dans les mines ont également été soulevées, et enfin la redynamisation des centres de formation des jeunes. Elle dit être satisfaite des éléments lui fournis par le Ministre national lors de ces échanges. Elle a aussi saisi la même occasion pour évoquer certains projets au bénéfice des jeunes.

Les deux personnalités ont aussi échangé sur l'effectivité du Fonds national pour la promotion de la jeunesse ainsi que des brigades agricoles. Lydia Kapapa a affirmé voir la volonté et la détermination du ministre Yves Bunkulu se matérialiser afin de booster la jeunesse du pays. Occasion pour elle d'appeler les jeunes du Lualaba à la patience, à la confiance aux autorités et puis au travail.

À en croire la commissaire, la province du Lualaba reste parmi les provinces qui travaillent déjà sur les études visant la reconversion des jeunes, notamment les non-majeurs qui travaillent dans les mines vers d'autres secteurs d'activités. Ceci passe par la réhabilitation des centres de formation pour assurer cette transition. Le Ministre de la Jeunesse a promis accompagner ce projet au bénéfice de la jeunesse congolaise qui est l'élite de demain.

Election-net.com/CellCom MinJeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *