RDC: Encore des nouvelles révélations sur l’assassinat de Laurent Désiré Kabila

Mausolée de l'ancien Président LD kABILA assassiné le 16 janvier 2001

George Mirindi, ancien garde du corps de l’ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), était l’invité de la Radio France Internationale (RFI) ce lundi 22 février 2021.

Dans une interview accordée à la Radio Française, Cet ex-élément des FARDC a fait de nouvelles révélations en rapport avec l’assassinat de Laurent Désiré Kabila. D’après lui, la version relatée dans cette affaire est loin d’etre une vérité.

À l’en croire, Joseph Kabila et Eddy Kapend ont joué un rôle décisif dans l’assassinat de l’ancien président congolais.

Je croyais que Rachidi a tué MZée Kabila mais j’ai fini par comprendre qu’ils ont tous affirmé sur Rachidi mais il n’y a pas de preuve, puisque même son arme a été cachée” explique-t-il.

Poursuit-il ,” Je n’ai plus de doute sur le fait que ceux qui ont manipulé les faits, ceux qui ont fait des enquêtes biaisées, ceux qui ont fait des procès circuités, ils ne peuvent avoir fait ça gratuitement. Joseph Kabila a agi activement, et Kapend a agit activement en inventant des fausses versions” poursuit-il et de conclure :

Mzee n’était plus en odeur de sainteté avec ses frères, que ce soit avec Kapend“.

Toutefois, Georges Mirindi reste ouvert à répondre devant la justice si la justice rouvre le procès, surtout que les présumés assassins ont été graciés par le président Félix Tshisekedi.

Joël Mesa Nzuzi