RDC: En sous effectif, l’IGF pourrait recruter 60 inspecteurs supplémentaires dans les prochains jours

Inspection générale des finances. Ph. Tiers

Ecouter cette information

Ce service spécialisé de la Présidence de la République est depuis quelques mois engagé dans la lutte contre la corruption et la fraude douanière.

Pour ce faire, elle a ouvert plusieurs missions d’inspection dans les différents services étatiques, notamment les régies financières.

Selon la journaliste de la Radio France Internationale (RFI), Sonia Rolley, l’Inspection Générale des Finances (IGF) effectue à l’heure actuelle 34 missions de contrôle dont 26 à Kinshasa. Cependant, “elle ne dispose que d’une quarantaine d’inspecteurs encore actifs”, poursuit-elle.

D’après toujours elle, Il n’y a eu de recrutement depuis 30 ans. C’est ainsi que pour remédier à cette situation, 60 inspecteurs supplémentaires devraient être recrutés dans les prochaines semaines, conclut-elle.

Rappelons que depuis le début de ses missions d’inspection, l’IGF a révélé l’existence de plusieurs exonérations accordées aux opérateurs économiques dans le non-respect de la loi en la matière, occasionnant ainsi des pertes énormes au trésor public.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac