RDC : En séjour de travail à Kinshasa, Mohamed Routouang s'est incliné au mausolée d'Étienne Tshisekedi

Mohamed Routouang Ndonga Christian Ministre tchadien de la Jeunesse s'est incliné ce mardi 21 septembre 2021 sur la tombe d'Étienne Tshisekedi. À sa demande, le Ministre congolais de la Jeunesse, Dr Yves Bunkulu a organisé une visite guidée. Cette qui a commencé par la permanence de l'UDPS où il a été reçu par le secrétaire général Augustin Kabuya. À son arrivée, Mohamed Routouang Ndonga Christian avait dit avoir eu un grand écho de l'organisation de l'actuel parti présidentiel avec ses parlementaires debout.

Le Ministre tchadien a dit être très intéressé d'en apprendre quelque chose. Un entretien de 45 minutes au bureau du secrétaire général a été organisé. Les deux ministres et Augustin Kabuya ont échangé sur plusieurs dossiers liés au fonctionnement de l'Union pour la démocratie et le progrès social et ses parlementaires debout.

Après un huit-clos, le secrétaire général de l'udps, Augustin Kabuya et ses visiteurs, dont l'ancien président de la ligue des jeunes, aujourd'hui ministre de la Jeunesse, Yves Bunkulu, ont fait la ronde de la permanence. Mohamed Routouang Ndonga Christian a vu les photos des martyrs du parti, les restes des traces de l'incendie criminel du siège en septembre 2016. Le secrétaire général, Augustin Kabuya a donné toutes les explications au ministre tchadien.

Après la permanence, le cortège a pris la direction du mausolée d'Étienne Tshisekedi Wa Mulumba où le ministre de la Jeunesse et sport entrepreneuriat tchadien Mohamed Routouang Ndonga Christian s'est incliné devant la mémoire du sphinx de Limete après dépôt de la gerbe des fleurs.

Il a également placé un mot dans le livre des mémoires afin d'exprimer sa compassion a l'illustre disparu. C'était en présence du patron de la Jeunesse Congolaise, Dr Yves Bunkulu Zola. Cette journée a été clôturée par une prise de photos de famille avec la délégation tchadienne afin d'immortaliser cette journée.

CellComm MinJeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *