RDC/ Élections 2023 : " Nous ne pouvons pas permettre à qui que ce soit de ne pas les organiser " Professeur Zigabe

Siège de la CENI à Kinshasa.

Intervenant ce mercredi à l'atelier organisé par l'UJCC (Union des jeunes congolais pour le changement), le professeur Zigabe a outillé la jeunesse sur le rôle qu'ils doivent jouer dans l'organisation des élections dans en République Démocratique du Congo (RDC).

Il a rappelé en avant tout que l'organisation des élections était un devoir constitutionnel et qu'il n'était pas question de féliciter un régime parce qu'il a respecté ce devoir.

"Nous ne pouvons pas permettre à qui que ce soit de ne pas organiser les élections, on ne peut pas le tolérer. Ne pas les organiser c'est maintenir les gens dans la même vision. Les élections ne sont pas un cadeau. On ne peut pas féliciter un régime parce qu'il a organisé les élections. C'est un droit démocratique", a-t-il dit devant les participants à cet atelier.

D'après lui, "les élections sont là la seule voie permettant aux citoyens de se choisir une nouvelle chance pour leur avenir. Ne pas les organiser c'est privé aux gens de se choisir un nouveau leadership".

Présent, le président provincial de l'UJCC, Rémy Flamme Mangwamba a rappelé les grandes lignes de cette activité. " Il était question pour l'UJCC d'aider les jeunes à s'approprier des cadres juridiques, mais aussi faire un rappel du quota de jeunes dans la loi électorale".

Cet atelier a connu la participation des plusieurs présidents et coordonnateurs des structures des jeunes dont Mukienge Barghagine Totoro.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *