RDC : écarté du gouvernement, Steve Mbikayi réagit

Steve Mbikayi, président du Parti travailliste (PT) le 23/01/2017, à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Après la publication du nouveau gouvernement de la République démocratique du Congo dit de “l’Union Sacrée de Nation” lundi 12 avril à la radio télévision nationale congolaise (RTNC) par le porte-parole du Chef de l’État, Kasongo Mwemba Yamba Yamba, l’heure est aux réactions dans différentes parties du pays.

Le désormais ex-ministre des actions humanitaires, Steve Mbikayi, ne faisant pas partie du gouvernement de Sama Lukonde, a quant à lui félicité les membres du nouveau gouvernement, sorti ce lundi.

Au nom du PT et du FP 2023,ns félicitons les membres du GVT de l’USN à qui ns souhaitons pleins succès.” a écrit sur tweeter l’ancien ministre des actions sociales qui attendait farouchement un poste, mais en vain.

L’initiateur du Front de Patriotique (FP 2023) et ancien ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire écarté dans ce gouvernement de “WARRIORS“, demande aux nouveaux nommés de mettre un accent particulier sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement primaire, secondaire et techniques.

Nous leur demandons de mettre un accent particulier sur l’amélioration de la qualité de l’EPST, les infrastructures, la desserte en eau et électricité pour bien baliser 2023“, a-t-il réagi inscrivant ses félicitations et conseils dans un esprit de fair-play.

La sortie du gouvernement de l’Union sacrée de la nation met fin à un long suspens que la République Démocratique du Congo a connu depuis la nomination de Sama Lukonde en février dernier.

Ce nouveau gouvernement qui a comme priorités : la Sécurité, la Santé, l’Enseignement, la Justice, l’Agriculture, le Pêche et Élevage, l’Économie, le Processus électoral, l’Infrastructure, le Numérique est composé de 56 membres dont la représentativité féminine est de 27% Moyenne d’âge : 47 ans ;Moyenne d’âge : 80% par rapport à celui de la coalition FCC-CACH qui comptait 65.

Jean-Paul Tshimanga & Nelly E