RDC/Droits de retransmission des matchs : l’IGF saisit la justice pour démasquer les criminels

Le siège de l'Inspection Générale des Finances à Kinshasa. Ph presse IGF.

Le service de communication de l’Inspection Générale des Finances annonce que l’institution dirigée par L’Inspecteur général Chef des services, Jules Alingete, a saisi ce lundi 29 mars, la justice. Ce, pour démasquer la mafia qui détourne les frais de retransmission en direct des matchs de football des léopards sur le plan continental, notamment au niveau de la CAF.

L’Inspection Générale des Finances qui “réaffirme l’existence d’une mafia honteuse dans les droits de retransmission des matchs”, indique que cette “Entreprise criminelle implique plusieurs personnes tant du monde des sports que toute une Institution aussi”.

Le service de communication de l’IGF a annoncé que le “Parquet Général est déjà saisi de cette affaire pour démasquer les Criminels des Finances Publiques qui se debatent pour semer la confusion dans l’opinion et tenter de se faire une conscience tranquille”.

“Ces personnes indignes sont des ennemis de la République et ont pendant longtemps saigné le Trésor Public”, déplore l’IGF.

Par ailleurs, le service de communication de l’IGF a révélé qu’en ce qui concerne le match qui vient de se jouer à Kinshasa entre la RDC et la Gambie, remportée (1-0) par la RDC, le pays de Félix Tshisekedi a payé touts les droits de retransmission de ladite compétition.

Liévin LUZOLO