RDC/ dote " La femme n'a pas de prix" Daniel Mbau

Daniel Mbau, député national/ photo ENET Joël Mesa Nzuzi

Daniel Mbau, député national, auteur de la proposition de loi visant la modification du code de la famille, était en conférence de presse ce mercredi 01 septembre 2021 à l' Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication (l'IFASIC).

Dans son exposé, il regrette le fait que cette proposition de loi a été mal comprise au sein de la société surtout chez les femmes qui ont estimé que celle- ci venait à mettre un prix à la femme.

"Je n'avais pas l'ambition de toucher la question dotale mais c'est vous qui me l'avez demandé. Ma proposition touche le code de famille dans son ensemble. Elle touche l'article 363, 364. La femme n'a pas de prix, tous les hommes naissent libre et égaux. La valeur dotale de la femme n'est pas à confondre avec le prix de la femme. La femme a une valeur inestimable que l'on peut comparer à sa dote. Vous tombez dans les pièges lorsque vous dites que l'honorable a proposé une loi qui nous met à prix. C'est faux. La dote permet juste une liaison matrimoniale", a dit Daniel Mbau à cette occasion.

D'après lui, ce texte de loi, met en privilège la femme que l'homme. Il contient plusieurs innovations.

"Pourquoi les femmes combattent, cette proposition de loi sans l'avoir lu est bénéfique pour les femmes que pour les hommes" poursuit-il avant d'évoquer les innovations.

"En ce qui concerne la succession, elle protège la femme de manière très accrue car la femme est considérée comme une paria. Elle protège les petites succession et les grandes. Elle vient clarifier la problématique de la liquidation. Cette proposition fait renaître le droit international privé. Avec cette proposition de loi, nous allons participer à la résurgence du droit privé international. Ma proposition de loi vous accorde la possibilité de fixer la résidence si vous avez un salaire pondéré que votre mari", explique-t-il devant les étudiants et étudiantes de l' Ifasic.

Il faut noter que cette activité a été organisée par les étudiants de l'IFASIC et Olivier Roland Tshimanga est l'un des organisateurs.

Joël Nzuzi Mesa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *