RDC/Dossier RAM: Le ministre de PT-NTIC interpellé à l’assemblée nationale

Le député national Juvénal Munubo, déposant sa requête au bureau de l'Ass.Nat. Ph de tiers

Suite à une faible communication sur la taxe dite Registre
des Appareils Mobiles
(RAM), le député national, Juvénal Munubo, a déposé
ce lundi 3 mai, au bureau de l’Assemblée nationale, une question orale avec débat,
adressée au ministre de PT-NTIC.

L’initiateur de cette question voudrait bien que le ministre KIBASA, vienne expliquer aux
congolais ce que signifie la taxe RAM, son impact dans l’amélioration de la qualité
de fourniture des services, ainsi que pour la protection des consommateurs.

Il sied de noter que la marche de protestation
contre cette taxe, prévue pour ce lundi par plusieurs organisations, a été brutalement
réprimée par la police. La marche devrait partir du rond-point Huilerie
(commune de Lingwala) pour chuter à la primature (commune de Gombe).
Une
dizaine de personnes dont des journalistes ont été interpellées avant d’être
relâchées.

Contestée et qualifiée d’illégale, la taxe RAM a pour
objectifs « d’optimiser la sécurité et la qualité de service des réseaux
mobiles sur le territoire national, de lutter efficacement contre la
contrefaçon des appareils mobiles en déconnectant les appareils identifiés
comme non-conformes, et de combattre le vol des appareils mobiles en bloquant
les appareils déclarés volés », explique l’ARPTC.

Liévin LUZOLO