RDC/ Dossier RAM : Le camp de Moïse Katumbi rompt le silence et crucifie Christophe Mboso

Moise KATUMBI. Ph de tiers.

Dans une déclaration politique faite ce vendredi 15 octobre 2021, par le groupe parlementaire AMK et Alliés et MS-G7, tous ont dénoncé "un nouveau cafouillage électoral", que le bureau de l'Assemblée est en train d'orchestrer.

D'après Ensemble pour la République, parti politique de Moïse Katumbi et ses deux groupes parlementaires, " RAM est une escroquerie d'État".

"Pour le bien de la RDC et de son peuple, Ensemble pour la République et les deux groupes parlementaires dénoncent au même titre que RAM où l'escroquerie d'État est confirmée et les intérêts du peuple ignorés… ", lit-on dans cette déclaration politique consultée par Election-net.com.

Bien que cette taxe soit encore en vigueur, les Congolais attendaient sa suppression comme exigée par les députés nationaux. La décision du gouvernement est très attendue après le Conseil des ministres de ce vendredi.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *