RDC/ Dossier RAM : Jean-Marc Kabund crucifie Félix Tshisekedi

Kabuya-Tshisekedi-Kabund

"Le RAM est géré par la présidence et non par le ministre Augustin Kibassa. C’est un innocent". Tels sont les propos du Vice-Président de l'Assemblée nationale et président a.i de l'UDPS à en croire le magazine Jeune Afrique qui a fait la restitution des échanges qui avaient eu lieu lundi 11 octobre au Fleuve Congo hôtel entre députés nationaux, membres de l'Union Sacrée.

En effet, une réunion d'urgence était convoquée par le président Mboso ainsi que son premier vice-président. Ce, dans l'optique d'adopter une position commune face à la question RAM qui divise les élus nationaux.

La question RAM étant au centre des discussions, Jean-Marc Kabund a révélé que c'est la présidence de la République qui avait décidé pour que cette taxe jugée" illégale", par les députés, soit perçue.

"Nous avons critiqué le ministre, mais personne n’a pris en compte le fait que ce n’est pas lui qui a instauré la taxe. C’est l’ARPTC qui dépend directement de la présidence. Ce dossier a été discuté, examiné et décidé au niveau de la présidence", a dit Jean-Marc Kabund cité par JA .

Il faut rappeler que, le premier ministre Sama Lukonde ,Chef du gouvernement, était aussi de la partie.

Joël Mesa Nzuzi

2 thoughts on “RDC/ Dossier RAM : Jean-Marc Kabund crucifie Félix Tshisekedi

  1. Les congolais doivent chercher partout les moyens a grandirent, les grd mrs au parlement ne faient que tourner en rond le RAM n'est qu'une taxe comme tte les autres taxes.les les parlement comme institution produit combien ds La caisse du gouvernement pour mériter les salaires qu'ils ont?qu'ils cesse de nous distraire que le camp de Mois Katumbi se synchronise avec les autres camps pr l'intérêt du peuple congolais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *