RDC/Dossier prétendu détournement à l'EPST : Tony Mwaba contre-attaque et charge Alingete

Tony Mwaba, Ministre de l'EPST/ photo droits tiers

Le feuilleton entre le Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Tony Mwaba et l'Inspecteur général des finances, chef de service Jules Alingete sur un prétendu détournement de plus de 16 millions de dollars au Ministère de L'EPST, destinés à la paie des intervenants au Test national de fin d'études primaires (TENAFEP), édition 2021 va de rebondissements en rebondissements.

En effet, dans une interview accordée à la presse de Kinshasa ce lundi 16 août, Tony Mwaba parle d'un dossier de la vengeance.

"Je considère ça comme un dossier de la vengeance. Je précise que c'est un dossier de la vengeance parce qu'entre Alingete et le Ministre de l'EPST, c'est le Ministre de l'EPST qui traque les détourneurs", a-t-il lancé, avant de poursuivre :

" Pour preuve, 3 jours quand je suis arrivé à la tête ce ministère, j'ai intercepté un paiement de 2 millions d'euros qui a quitté la banque centrale pour le compte de "Veridos" qu'Alingete connait. Pourquoi cet argent ? Parceque "Veridos" voudrait donner aux élèves du primaire des cartes biométriques et les exiger le paiement de 5 euros chaque élève. Je lui ai dit au niveau primaire, c'est la gratuité totale, et la gratuité est non négociable, ce contrat ne passera pas. Il m'a appelé pour ce sont ses amis, et j'ai la preuve des appels, il doit faire attention je suis avocat", a révélé Tony Mwaba, qui souligne qu'il ne laissera pas son honneur être sapé.

Il appelle enfin le patron de l'Inspection générale des finances à rendre un bon service à la République.

"J'appelle Alingete à bien servir la République, à bien servir le Chef de l'État. Ce qu'il commence à faire est spectaculaire, il ne doit pas accepter que les gens l'utilisent pour régler des comptes aux gens", a-t-il chuté.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *