RDC/ Dossier Bukanga-Lonzo : arrestation à l'aéroport de N'djili de l'administrateur d'Africom

La Direction Générale de Migration (DGM) a procédé à l'arrestation mercredi à l'aéroport international de N'djili de l'administrateur d'Africom, Christo Grobler, jugé devant la cour constitutionnelle avec l'ancien premier ministre, Matata Ponyo Mapon, dans le dossier Bukangalonzo.

"Défendu notamment par J.SHABANI Lukoo, Christo Grobler tentait de fuir avec une fausse identité", indique une source aéroportuaire cité par Stany Bujakira, Journaliste à Jeune Afrique.

Et d'ajouter :

"Selon une source DGM, l'administrateur d'Africom n'avait pas le droit de quitter le pays".

Les avocats de l'incriminé ont tout de suite donné de la quant à la situation de leur client.

"Il est venu de lui-même parce qu'il a ses prétentions. (…). Il a d'autres choses à faire. Il voulait partir hier pour revenir avant le 08 pour l'audience. Malheureusement, on a constaté qu'on l'a interpellé. On attend qu'on nous fixe", s'est confié la partie défenderesse à Stany Bujakira.

Et d'ajouter :

"Nous nous savons que notre client est venu se présenter librement devant les juges parce qu'il a des explications à fournir aux juges, mais aussi parfois des prétentions. Et qu'à son niveau, il est totalement disposé à collaborer avec la justice. Notre client n'entend absolument pas s'en soustraire outre mesure. Nous n'avons pas été informés d'une quelconque restriction en son encontre", a dit l'avocat Tshilumbayi au journaliste de Jeune Afrique.

Notez que l’audience dans le procès Bukanga Lonzo a été suspendue et renvoyée au 8 novembre prochain. Ce, afin de permettre à la Cour constitutionnelle de mettre un interprète à la disposition du gérant de la société sud-africaine AFRICOM, qui n'est autre que Christo Grobler. Son entreprise recevait des fonds du projet "sans le respect de la loi en la matière".

Liévin LUZOLO

1 thought on “RDC/ Dossier Bukanga-Lonzo : arrestation à l'aéroport de N'djili de l'administrateur d'Africom

  1. Il serait avantageux pour lui de rester et d'en finir avec la justice que de faire des navettes pour rien.
    Toutefois, fuir la justice est droit.🇨🇩🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *