RDC/Discours du président Tshisekedi : voici « les points qui ont fait défaut » selon Jean-Claude KATENDE

Le président de l'ASADHO, Me Jean-Claude KATENDE. Photo de tiers

Le président de la République démocratique du Congo, Félix TSHISEKEDI a tenu son traditionnel discours à la nation, devant les deux chambres du parlement réunies en congrès, ce lundi 13 décembre 2021 au Palais du Peuple à Kinshasa.

Plusieurs points saillants ont été évoqués notamment la sécurité avec la présence des troupes ougandaises à l’est de la RDC. En outre, le chef de l’Etat qui a reconnu les conditions sociales déplorables dans lesquelles vivent les populations, a appelé le gouvernement à très vite mettre en œuvre les programmes sociaux en faveur du peuple.

Félix Tshisekedi a également réitéré sa volonté d’organiser les élections dans le délai constitutionnel. Il a, à cet effet, appelé le gouvernement à déjà mettre les fonds à la disposition de la CENI pour que cette dernière concrétise ses opérations.

Par contre, certains points dans le discours du président « ont fait défaut », indique Me Jean-Claude Katende de l’Asadho

« Les points qui ont fait défaut dans le discours du président : le changement des mentalités et surtout le RAM a été évité sur toutes les lignes ».

Me Jean-Claude Katende estime que le Chef de l’Etat devrait mettre l’accent sur ces points qui menacent la vie sociale et économique des populations.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *