RDC/Diplomatie : la position de Félix Tshisekedi sur le Rwanda étonne !

Le président Tshisekedi recevant et saluant Paul Kagame. Ph de tiers.

Les réactions sur l'interview du Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, accordée au magazine Jeune Afrique le mardi 29 juin dernier, se multiplient.

C'est le cas de celle de l'activiste des droits de l'homme et Président de l'Association africaine de défense des droits de l'homme(ASADHO). Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 01 juillet, il indique que la réponse du Chef de l'État sur ses relations avec Paul Kagame, Président du Rwanda, selon laquelle ce qui lui importe, en tout cas, "c'est nos relations. Être en paix avec nos voisins et développer avec eux des projets qui bénéficient à nos populations, accroître les échanges entre nous. Le reste n'a que très peu d'intérêt, je ne suis pas quelqu'un de conflictuel", l'a laissé, écrit-il, "perplexe".

"Le reste qui n’a que très peu d’intérêt pour le Président, c’est quoi ? C’est de passer l’éponge sur les crimes graves commis par les troupes rwandaises en RDC ? Peut-on construire une paix durable en occultant le passé ? En ignorant les victimes congolaises des aventures du Président KAGAME au Congo ? En donnant aux voisins la possibilité de venir puiser dans les richesses du Congo ?", S'interroge-t-il, avant de répondre par : "Je ne pense pas".

Par ailleurs, il appelle Félix Tshisekedi à s'inspirer du modèle des relations entre le Rwanda et la France.

"Nous devons tirer de leçon de ce que le Rwanda a fait avec la France. Après avoir regardé ensemble le passé commun avec courage et responsabilité, la France et le Rwanda peuvent repartir sur des nouvelles bases et construire une relation respectueuse, stable et durable. Le Congo doit faire la même chose avec le Rwanda. Se mettre à la table et discuter de tout", a-t-il poursuivi.

À lui de chuter :

" S’il y a des rwandais qui doivent répondre de leurs actes devant la justice, le Rwanda doit faciliter cela.
Donnons le temps au temps et nous verrons plus clair
".

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *