RDC : Didier Budimbu renforce le charriot automobile du Sonahydroc

Un vent nouveau souffle au sein de la Société nationale des hydrocarbures du Congo (Sonahydroc) qui a vu son parc automobile renforcé.

En effet, après avoir permis et facilité de concert le rachat des dettes du personnel de la société s'élevant à 1,400 millions USD, le ministre Didier Bidumbu, et le directeur général de la Sonahydroc, Hubert Miyimi, avaient résolu de doter le personnel d'un charroi automobile. Du projet au concret, le pas est vite franchi…

Mardi 14 septembre 2021, l'acte qui était spécialement attendu a été accompli : l'entreprise vient d'être dotée de deux bus de marque Tata pour les agents, trois vehicules type 4×4 et un Pick-up pour les cadres.

À l'occasion, le numéro 1 des hydrocarbures a réitéré son vœu de voir la Sonahydroc jouer pleinement son rôle en tant que société nationale dans ce secteur. Avec en perspective la remise en activité des stations-service opérationnelles sur toute l'étendue du territoire national.

Didier Budimbu a insisté sur l'aspect opérationnel de ces stations-service, relevant qu'il était insoutenable de voir des stations-service de cette société d'État être en rupture de stocks en termes de carburants. Situation à laquelle il veut mettre un terme.

Dans un tout autre registre, le ministre des Hydrocarbures a informé le personnel de cette société de l'appel d'offres à venir incessamment des 3 blocs pétroliers, sollicitant ainsi l'accompagnement de toutes les forces vives de l'entreprise dans ce processus qui sera bénéfique aussi bien pour l'État que pour tous ceux qui y travaillent.

Tout naturellement, l'ensemble des agents n'ont pas manqué de saluer ce geste, en formulant leurs vifs remerciements à l'endroit du ministre qu'ils ont dit soutenir dans son élan de redynamiser le secteur.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *