RDC : Des révélations accablantes de Jean-Marc Kabund sur l’élaboration du budget 2022

Jean Marc Kabund, premier Vice-président de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo/ photo tiers

Le premier vice-président de l’assemblée nationale, le député Jean-Marc Kabund-A-Kabund a interpellé les décideurs ce lundi 14 juin, sur l’élaboration du budget qui doit tenir compte du train de vie de la population. Et ce, à travers la politique de gouvernance du Chef de l’État, “le Peuple d’abord”.

Jean-Marc Kabund révèle que le budget en élaboration est un budget déjà faible mais denonce, en même temps, le train de vie élevé des institutions, ce qu’il qualifie d’une inconscience collective.

“Budget de l’État 2022 en élaboration: Un budget faible avec un train de vie des institutions(60%)le + élevé au monde est une inconscience collective”, a-t-il twetté.

Pour mettre fin à ce train de vie budgetivore des institutions, le président ai de l’UDPS et premier vice-président de la chambre basse du Parlement, propose la réduction du train de vie des institutions, à 50%.

“Réduire de 50% le train de vie des nos Institutions au profit du” peuple d’abord” serait un acte de responsabilité. Interpellation!!!”, a-t-il expliqué.

Pour rappel, le budget de l’année en cours publié par le Chef de l’Etat en janvier dernier est chiffré à plus de 14 000 milliards de CDF, soit 6,9 milliards USD au taux de change de 2 095 CDF/1 USD.

Ces prévisions budgétaires connaissent une régression de plus de 23% par rapport à celles du Budget rectificatif de 2020 et de plus de 40% quant aux prévisions du Budget initial de 2020.

Liévin LUZOLO