RDC : De nouvelles révélations dans le procès Kamerhe et consorts

Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. Ph. Tiers

Le secrétaire général de l’UNC Billy Kambale était l’invité de l’émission Bosolo na politik. Le procès dit de “100 jours” impliquant le président de son parti politique n’a pas été mis à l’écart.

Abordant la question, il a fait des nouvelles révélations qui montrent, selon lui, que Vital Kamerhe est innocent et que le ministère public n’a jamais prouvé sa culpabilité. Il a évoqué les propos du feu Raphaël Yanyi demandant au ministère public à la ville de sa mort, les preuves pour lesquelles, Vital Kamerhe devrait demeurer en prison.

” Je veux te révéler quelque chose, le juge Yanyi à la veille de sa mort, nous étions dans la chambre du conseil pour demander la liberté provisoire de Vital Kamerhe. Les avocats après avoir présenté les moyens de Vital Kamerhe, et quand le ministère public a pris la parole pour contre-attaquer, le juge Yanyi avait dit : “apportez nous des éléments des preuves parce que vous parlez beaucoup, moi je ne vois rien pour lequel Vital Kamerhe peut continuer à rester en prison” et le lendemain, il était mort”, a déclaré le secrétaire général de l’UNC.

Il exige cependant, que l’on dise au peuple congolais combien Vital Kamerhe a réellement volé.

“Ici, on doit dire au peuple Congolais Vital Kamerhe a volé combien , quand et dans quelle circonstance”,
dixit Billy Kambale .

Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de prison. Son procès en appel est en cours.

Joël Mesa Nzuzi

1xbet Code Promo ENET2021