RDC : des morts suite à des pluies diluviennes en Ituri

Vue d'un bâtiment d'une institution universitaire de la place écroulé après la pluie

Les quatre territoires de la province de l'ituri se sont réveillés dans des grandes pluies diluviennes qui se sont abattues ce mardi 06 juillet 2021. Il s'agit notamment des territoires de Djugu, mahagi, Aru et Irumu.

Après des pluies abondantes qui se sont abattues aussi sur la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'ituri, plusieurs dégâts humains et matériels ont été signalés.

Plusieurs sources concordantes en ville de Bunia nous renseignent que les rivières Nyamukau et Ngezi qui tranversent la ville ont emporté plusieurs maisons suite au débordement des eaux.

Selon les témoignages recueillis sur le lieu du drame, Deux personnes de la même famille ont été emportées et leurs corps repêchés au Nord de la ville de Bunia.

Ces pluies ont également créé la désolation dans le chef de la population des quartiers Ngezi et Bigo qui retrouvent du mal à traverser désormais le pont Soderu. Cette situation a occasionné momentanément la coupure du contact entre ces deux quartiers.

Contacté quant à ce, le communicateur de la plateforme politique Lamuka en ituri, Luc Malembe qui s'est personnellement rendu sur les lieux pour constater les dégâts et compatir avec les victimes, demande l'arrestation des responsables des services étatiques chargés de l'urbanisme de Bunia, notamment : le service de l'urbanisme, Habitat, cadastre et autres qui autorisent la construction aux bords des rivières.

" A quoi nous sert ces services qui se disent techniques, urbanisme, Habitat, cadastre parce qu'on ne peut pas comprendre que des autorisations de bâtir sur le lit des rivières sont vendues à la population. On doit arrêter tous ces responsables parce qu'on ne peut pas continuer à compter les morts en ituri, la guerre en a fait beaucoup", a confié Luc Malembe, porte-parole de Lamuka en Ituri dans une interview accordée à election-net.com

Cette même situation s'est observée au centre commercial de Kpandroma dans le secteur de walendu pitsi en Djugu où il a plu de trois heures du matin à 12 heures de midi sans aucun dégât humain ni matériel enregistré.

John Mary Ndika à kpandroma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *