RDC: Des matinées scientifiques organisées par la Jeunesse Kabiliste en hommage à L. D. Kabila

De gauche à droite, le Coordonnateur national de la Jeunesse Kabiliste Asbl Chirac MASSAMBA et le SG Gauthier ITUMBA/photo tiers

Les Congolais se sont souvenus ce samedi 16 janvier de Laurent Désiré Kabila troisième Président de l’histoire de la République Démocratique du Congo, mort assassiné le 16 janvier 2001.

Pour rendre hommage à celui que les Congolais appellent affectueusement “Mzee”, et à son combat, la Jeunesse Kabiliste, une association sans but lucratif prônant le “Kabilisme”, a organisé à travers le pays des matinées scientifiques. C’est notamment à Kinshasa, Tanganyika, Haut-Katanga, Sud-Kivu, Kongo-Central et dans d’autres provinces du pays.

Les jeunes kabilistes en séance de formation sur les valeurs de Mzee dans plusieurs commune de Kinshasa

Animées par les jeunes membres de cette structure, ces matinées scientifiques avaient pour but d’enseigner et vulgariser l’idéologie de Laurent Désiré Kabila auprès de la Jeunesse.

Ainsi, plusieurs jeunes ont été édifiés sur l’idéologie du “soldat du peuple”, surnom donné à Laurent Désiré Kabila pour sa lutte qui libéra le pays du joug de la dictature de Mobutu, à savoir : “Ne jamais trahir le Congo”.

Placées sous le thème : “J’honore mes bottes libératrices”, ces activités ont consisté à expliquer aux jeunes “ces bottes portées par Mzee Laurent Désiré Kabila et ses vaillants soldats pour libérer le Congo de 32 ans de dictature du régime de Joseph Mobutu et du Néocolonialisme”, fait savoir à election-net.com, la cellule de communication de la Jeunesse Kabiliste Asbl.

À Kinshasa par exemple, “La Jeunesse Kabiliste Asbl a organisé dans plusieurs communes simultanément ces mêmes activités scientifiques pour montrer leur engagement à pérenniser le combat de Mzee Laurent Désiré Kabila”, ajoute la même source.

À cette occasion, la Jeunesse Kabiliste Asbl a appelé les jeunes à “aimer son pays, être des vrais nationalistes et être les défenseurs des intérêts du Congo“.

Pour cette organisation, parceque le Congo se doit d’être grand, “nous devons perpétuer à travers des générations le Kabilisme“.

Il sied de rappeler que ce 16 janvier 2021 marque le 20ème anniversaire de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac