RDC: défection au FCC, «adhérer tout comme quitter la coalition est une liberté pour tous», estime Me Constant Mutamba

Constant Mutamba, mandataire minier et des carrières ©photo de tiers.

Ecouter cette information

Le président de la nouvelle génération pour  l’émergence du Congo  (NOGEC) n’a pas manqué de réagir aux différentes défections constatées ce dernier jour, au sein du front commun pour le Congo. Pour lui, l’adhésion tout comme le départ d’une coalition par un membre est  une liberté de choix car chacun détient  ses raisons et  motivations.

«ces personnalités, quand   elles ont fait leurs choix d’adhérer à la coalition, personne ne les a obligés à faire partir de la  plateforme, leurs départs ne sont pas synonyme d’un malaise au sein de la plateforme  de Joseph Kabila mais plutôt ils ont opté pour une autre conviction”, a déclaré à Election-net Constant Mutamba.

A lire aussi:  RDC: Constant Mutamba annonce une tournée en provinces pour redynamiser son parti

Il ya quelques jours, L’ancien Vice-ministre de l’intérieur Basile Olongo a annoncé son départ du Front Commun pour le Congo (FCC) pour  soutenir l’actuel président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.cette défection intervient   après celle de Roger Lumbala et du professeur Tshibangu Kalala.

Avant de quitter le camp Kabila , Basile  Olongo avait proposé un glissement du pouvoir actuel ,jusqu’en 2030 pour faciliter la tâche à Félix Tshisekedi de concrétiser son programme. Il a estimé que la crise de la Covid-19 ne lui a pas permis de résoudre ses promesses de campagne.

A lire aussi:  RDC: Constant Mutamba annonce une tournée en provinces pour redynamiser son parti

A lire : Départ en cascade au FCC: ” seuls les arbres qui ne peuvent pas changer”, Roger Lumbala à Serge Kadima

Des déclarations qualifiées par certaines personnes de flatteries envers l’actuel régime.

Christian Emmanuel Elumba