RDC: Dans un état "critique", Monsengwo n'a pas été évacué

Dans un état critique depuis dimanche, l’influent archevêque émérite de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya, n'a pas été évacué à l'étranger dans la nuit comme prévu.

Alors que c'est à 21 heures que son embarquement était prévu, les dernières informations en possession d'election-net.com renseignent qu'il est hospitalisé dans la capitale. Il n'a donc pas quitté Kinshasa.

Selon les dernières informations en possession d'Election-net.com, ce lundi matin un avion médicalisé est arrivé à Kinshasa. Tout est fait pour qu’il soit évacué vers l’Europe au cours de la matinée.

Il faut rappeler qu'il est "dans un état critique", comme l'avait annoncé dimanche, le cardinal Ambongo, son successeur à la tête de l'archidiocèse de Kinshasa en République démocratique du Congo. Un message relayé dans un communiqué signé abbé Georges Njila, secrétaire chancelier de l'archidiocèse de Kinshasa.

"Le cardinal Laurent Monsengwo est dans un état critique. Il pourrait être évacué pour des soins appropriés à l'étranger", avons-nous lu dans un communiqué signé par l'abbé Georges Njila, secrétaire chancelier de l'archidiocèse de Kinshasa.

Jusqu'à présent, sa maladie n'a pas été révélées. À 81 ans, Laurent Monsengwo Pasinya est l'une des figures emblématiques non seulement de l'Église catholique en République Démocratique du Congo, mais aussi de la politique de son pays. Il a combattu les régimes Mobutu, Kabila père et fils. Ses relations avec l'actuel chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo n'ont pas été d'actualité, le patriarche étant en retraite.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *