RDC : Dan Kanda rend hommage au président Tshisekedi

Félix Tshisekedi, président de la RDC. Ph. Jeannette Kagambe

Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo séjourne dans la province du Nord-Kivu depuis samedi soir. Le dirigeant congolais qui célèbre ce dimanche son anniversaire de naissance bénéfice les encouragements de ses compatriotes dont Dan Kanda Beya qui salue son leadership pour le développement du pays.

Ci-dessous, l'intégralité de son message

MESSAGE DE VŒUX A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, FELIX ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO A L’OCCASION DE SON ANNIVERSAIRE

Excellence Monsieur le Président de la République,
Ce 13 juin 2021 qui correspond au jour de célébration de votre anniversaire offre au patriote congolais que je suis, une formidable opportunité de vous souhaiter mes vœux les plus sincères de bonheur et de joie, sagesse et intelligence divines, puissance et force, longévité et santé. Les plus hautes charges publiques auxquelles vous avez accédées voilà deux ans fondent l’espoir de la RDC, pays à la dimension d’un continent, stratégiquement positionné et divinement voué au leadership de la région.


Excellence Monsieur le Président de la République,
Ce jour de votre anniversaire est aussi l’occasion de souligner ma foi aux compétences distinctives que l’Eternel Dieu dans sa providence, vous a dotées. Les conditions dans lesquelles vous avez réussi à sonner le glas à une alliance qui, sans conteste, nuisait plus aux intérêts de la République qu’elle n’en servait sont une indication sérieuse de vos qualités qui sont dignes de confiance pour sortir le pays des situations les plus complexes. Je marque au même titre que nombre des congolais, mon adhésion sans réserve à votre style de management conciliant rigueur et adresse, leadership efficace et charismatique ainsi que votre approche humaniste et légaliste.

A ce sujet, des lendemains meilleurs s’augurent en RDC grâce à l’instauration d’un Etat de droit. Chose qui était pourtant une gageure hier devient aujourd’hui une réalité. Sous votre magistrale impulsion, la justice associée à la restauration des structures dédiées aux contrôles de gestion des fonds publics est désormais l’instrument à partir duquel une rupture totale avec les anti valeurs qui ont ruiné le pays s’opère, la sacralité des deniers publics renait de ses cendres et le changement de l’homme congolais est mis en branle. La relance socioéconomique du pays en est ainsi une évidence.
Réitérant nos vœux de bonheur, veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments patriotiques.

Dan KANDA BEYA
Patriote, Financier et expert en communication