RDC/Covid19 : la campagne de vaccination lancée au Kasaï Oriental

Campagne vaccination covid-19. Ph. Tiers

La campagne de vaccination contre la pandémie de Covid19 débute ce dimanche 4 juillet 2021 dans la province du Kasaï Oriental. Cette campagne de vaccination ira du 4 au 9 juillet avec le vaccin Astra Zeneca qui est administré jusque-là en RDC.

Selon le docteur Ignas Mwanza, médecin chef d’antenne du programme élargi de vaccination, qui livre cette information à la presse, la première phase de la vaccination concerne toute personne volontaire âgée de plus de 18 ans. Toutefois, les personnels soignants, les personnes de troisième âge et celles ayant des comorbidités constituent la première cible.

" Nous commençons avec le personnel soignant qui est tout le temps en contact du malade. Vous savez à l’hôpital, quand quelqu’un vient, on ne sait pas qu’il est venu pour quel problème, mais on sait seulement qu’il est malade. On ne sait pas si c’est la COVID19 ou c’est une autre maladie. Deuxièmement, nous allons prendre toutes les personnes dont l’âge est déjà au-delà de 55 ans… ", a déclaré le médecin chef d’antenne du PEV à Mbujimayi.

En prévision de la cérémonie du lancement officiel de la campagne de vaccination au Kasaï Oriental, le médecin chef d’antenne du programme élargi de vaccination (PEV/Mbujimayi) a échangé samedi dernier avec les personnels de santé et d’autres personnes mobilisées pour la circonstance afin d’apporter un paquet d’informations à l’assistance sur la pandémie de Covid19 et les étapes de cette opération.

Par la même occasion, le docteur Ignace Mwanza appelle la population de la province du Kasaï oriental à se faire vacciner afin de lutter contre la propagation de la Covid19. Il signale que la maladie est bien réelle et existe dans la province.
" La Covid19 est là, cette maladie qui fait des ravages sérieux au niveau de la communauté. Que la population puisse arriver aux points de vaccination qui sont identifiés. Il y en a deux dans la zone de santé de Bonzola: un site sera organisé au sein de l’hôpital Dipumba, et un autre dans les installations de l’hôpital Bonzola " , a-t-il renchéri.

Albert E. Ngandu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *