RDC/Covid-19 : Voici les deux éléments justifiant la baisse des contaminations

Covid-19 infographie ENET

Le secrétaire technique du Comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 (ST/CMR-Covid-19), le Prof. Jean-Jacques Muyembe Tamfum a déclaré mercredi 22 septembre 2021 à Kinshasa qu'actuellement, la République démocratique du Congo observe une baisse sensible des cas de contamination de Covid-19.

Au cours de cette conférence de presse hebdomadaire qu’il a animée à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), Jean-Jacques Muyembe
a indiqué que cette baisse est les résultats obtenus grâce à la vaccination et au respect strict des gestes barrières.

Il s'est dit satisfait de l’engouement constaté ces derniers jours dans les différents sites de vaccination. "Cela démontre à suffisance que la population a bien capté le message de sensibilisation", a-t-il dit ;

À cet effet, il a félicité toutes les personnes qui se sont faites vacciner précisant que seul le respect strict des mesures barrières et la vaccination permettront de mettre fin à cette pandémie.

" Nous ne parlerons de la maitrise de l’épidémie de la Covid-19 en RDC que lorsque le pays aurait atteint l’immunité collective, c’est-à-dire lorsque le pays aurait vacciné 60% de la population », a-t-il souligné, avant de rappeler à la population congolaise à se faire vacciner massivement avec le vaccin de leur choix, notamment avec AstraZeneca, Moderna, Pfizer ou Johnson & Johnson;

Au cours de cette conférence de presse, le coordinateur du STCMR/Covid-19 a annoncé l'arrivée prochaine du vaccin Pfizer en RDC, soit le 23 septembre 2021 et Johnson & Johnson vers la fin du mois de septembre.

''Aucun vaccin n’est meilleur que l’autre'', a-t-il dit, ajoutant que tout vaccin possède des effets secondaires qui peuvent être soit graves ou légers (fièvre et/ou douleur à l’endroit de la piqure).

''Cependant, les effets secondaires graves sont rares avec les vaccins optéspar la RDC'', a-t-il conclu.

En rappel, depuis le début de la vaccination en RDC, le 19 avril 2021, avec le vaccin AstraZeneca, 87.571 personnes ont été vaccinées dans 14 provinces jusqu’au 20 juillet 2021 parmi lesquelles 34.592 sont revenues pour la deuxième dose.

Depuis le 12.09.2021, un total de 329 personnes ont reçu leur première dose du vaccin Moderna ( mRNA 1273).

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *