RDC/COVID 19 : les hôpitaux en rupture des stocks d'oxygène (Docteur Muyembe)

Professeur Jean Jacques Muyembe, responsable du secrétariat technique chargé de la rispote du coronavirus en République Démocratique du Congo

Le directeur général de l’institut national de recherche biomédicale ( INRB ) a fait la ronde des hôpitaux en charge des malades de Covid 19 ce vendredi 04 décembre 2020 à Kinshasa.

Dans son adresse à la presse après cette randonné, le virologue congolais confirme que « la deuxième vague de Covid 19 est là.»

« Avec mon équipe du secrétariat technique, nous avons fait le tour des centres de traitement Covid 19 dans la ville de Kinshasa, nous vous confirmons que la deuxième vague de Covid 19 est là », a-t-il lâché avant de faire savoir qu’il y a un grand nombre des malades par rapport au constat lors de la fin de la première vague. « la situation est grave et nous devons nous préparer », a-t-il poursuivi.

Le grand problème pour le secrétaire technique du comité multiplisectoriel de la riposte contre la Covid 19 est que « les hôpitaux présentent le manque d’oxygène. Plusieurs cas de Covid sont oxigieno-requérant, c’est-à-dire ont besoin d’oxygène, car, c’est l’oxygène qui sauve des vies » révèle-t-il.

Par ailleurs le virologue Muyembe signale un problème en fourniture d’oxygène par la compagnie SAFGAZ qui selon lui, « n’arrive pas à produire de l’oxygène à cause de la difficulté d’électricité».

Pour ce faire, docteur Muyembe promet de trouver une solution à ce problème.

Pour rappel, selon le bilan de ce vendredi, 133 nouveaux cas ont été confirmés, dont 130 à Kinshasa et 3 à la Tshopo. Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 13.413, dont 13.412 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 337 décès.

Theo Liko