RDC-COVID 19 : “la fin de l’état d’urgence ne veut pas dire, la fin de l’épidémie de Covid-19”, Félix Tshisekedi

Ecouter cette information

Après un consensus entre les parlements, le gouvernement et la société civile ainsi que les secteurs privés et les partenaires techniques et financiers sur nécessité de sortir le pays de l’état d’urgence, Félix Tshisekedi proclame la fin de cette état d’urgence.

Il en appelle à la continuité de l’observance des mesures barrières contre la Covid-19 qui devrait être appliquée à travers des mesures sanitaires, administratives.

“Mes très chers compatriotes, aujourd’hui 21 juillet 2020 à minuit, prend fin l’état d’urgence sanitaire proclamé pour faire face à l’épidémie de Covid-19 en date du 24 mars 2020 et renouvelé à six reprises”, a appelé Félix Tshisekedi.

Selon lui, les mesures dérigatives cessent d’avoir effet. Cependant, ils doit être clairement entendu “que la fin de l’état d’urgence ne veut pas dire, la fin de l’épidémie de Covid-19 dans notre pays. Par contre, une invitation pour toute la nation de revenir progressivement à une vie normale tout en respectant les gestes barrières et d’autres mesures y relatives”, a dit Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, il invite sa population à faire l’équilibre entre la santé physique, celle de l’économie de la RDC et la stabilité de la société.

Grâce aux efforts de l’équipe de riposte, le taux de mortalité est passé de 11% à 2,4%. La tendance de mortalité est en baisse durant ce mois de juillet.

La RDC est placée à la 9e place en Afrique sur le plan des cas détectés. 12e place en Afrique sur le cas des décès, précise le chef de l’État.

Jean Paul Tshimanla