RDC/Covid-19 : Au-moins 96 personnes déjà vaccinées

fabrication de vaccins contre la fièvre jaune , Sanofi Pasteur, France, juin 2013.Copyright SANOFI

La République démocratique du Congo a vacciné nonante-six (96) personnes contre le Coronavirus dans quatre sites à Kinshasa ce lundi 19 avril 2021, jour du lancement de cette vaccination.

Il s’agit de 48 personnes aux Cliniques universitaires de Kinshasa, (CUK), 21 à HJ Hospitals, 20 au Centre médical de Kinshasa (CMK) et 7 à Monkole.

C’est le ministre sortant de la Santé, le Dr Eteni Longondo qui l’a lancé et a profité de cette occasion pour inviter les personnes cibles ou prioritaires à se faire vacciner. Car selon lui, ce vaccin est efficace et a montré partout ailleurs un impact positif sur la pandémie à la covid-19.

Pour Eteni Longondo, “se faire vacciner dans le contexte épidémique mondial actuel, est un geste plus que personnel, un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables, une contribution à la sécurité sanitaire mondiale et un geste de salut public pour les économies en souffrance”.

Au total onze sites ont été répertoriés à Kinshasa dans le cadre de la première phase de cette vaccination qui s’effectuera dans quatre provinces de la RDC, à savoir : Kinshasa, Haut-Katanga, Nord-Kivu et Kongo Central.

En rappel, les catégories prioritaires pour cette vaccination sont, notamment le personnel de santé et les travailleurs sociaux (1% de la population), les personnes avec comorbidité ou maladies chroniques comme le diabète, la maladie rénale chronique et l’hypertension (13%), ainsi que les personnes âgées de plus de 55 ans, soit 6% de la population.

Prince Bagheni