RDC/ "Congolité": l'examen de ce "texte consacrera la rupture définitive et irréversible au sein de l'USN (Dieudonné Bolengetenge)

Arrivée de Moïse Katumbi à Kinshasa. Ph Enet/Théo L

Le parti politique Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi dénonce la proposition de loi sur le verrouillage de certaines responsabilités du pays aux seuls congolais nés de deux parents d'origine.

Dans une déclaration publiée ce vendredi, 9 juillet, les Katumbistes menacent de quitter la coalition Union Sacrée de la Nation au pouvoir depuis le début de l'année si le texte proposé par l'ancien candidat président de la République Démocratique du Congo, Noël Tshiani Muadiamvita et endossé par le député Pululu était inscrit dans le calendrier parlementaire.

Ci-dessous, l'intégralité de la déclaration parvenue à election-net.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *