RDC/Commerce Extérieur : Agents et cadres de l’Anapex au séminaire de mise à niveau

Le DG de l'Anapex Mike Tambwe.

Les agents et cadres de l'Agence Nationale de Promotion des Exportations (ANAPEX) ont débuté, ce lundi 23 août 2021, un séminaire de mise à niveau, placé sous le thème : "Promotion des exportations des produits congolais d’origines agricole, Agro-Industrielle, Industrielle et Artisanale".

C’est le ministre du Commerce Extérieur, Jean Lucien Busa, en présence de son collègue du Plan, Christian Mwando, qui a procédé à l'ouverture des travaux de ce séminaire qui va se clôturer le mercredi 25 aout prochain. Jean-Lucien Bussa a rappelé aux agents et cadres de cette agence la nouvelle trajectoire qu'il a donnée à son ministère, à savoir la réduction des importations superflues, la mise en place d’une politique d'import-substitution afin d'élargir l'offre des produits exportables.

"En vue de changer des paradigmes, vous avez sûrement noté, depuis un temps que le ministère du Commerce Extérieur, sous mon leadership s'est inscrit dans la trajectoire de réduire les importations superflues, mettre en place une politique d'import-substitution afin d'élargir l'offre des produits exportables et soutenir les secteurs stratégiques à l’exportation", a affirmé le ministre du Commerce Extérieur 

Et de poursuivre : "L'Anapex étant ainsi ce précieux outil dont s'est doté le gouvernement pour mettre en œuvre des stratégies d'exportation à même de booster l'économie congolaise et d'assurer la diversification de ses exportations".

Pour le Directeur général de l’ANAPEX, Mike Tambwe Lubemba, ces assises qui permettent d’informer, former ses agents d’avoir une idée exacte de cet Etablissement public, a d’une part, un objectif général, et d’autres part, des objectifs spécifiques.

« Partant des missions de l’ANAPEX, ce séminaire se propose comme objectif général de renforcer la capacité opérationnelle des Cadres et Agents avant leur mise en service. Trois objectifs spécifiques œuvrent pour l’objectif général : Le premier pose les bases fonctionnelles d’une complémentarité entre les Ministres sectoriels et l’ANAPEX en vue d’une diversification économique et des exportations. Le deuxième traite de l’évaluation des capacités actuelles de production des biens destinés à l’exportation, de diagnostics des structures existantes en force et faiblesse, les stratégies de relèvement des niveaux de celles qui existent, l’orientation des appuis du secteur privé par les Ministères sectoriels tels que le Commerce Extérieur, l’Industrie, l’Agriculture, la Pèche et Elevage, l’Entrepreneuriat, de petites et Moyennes Entreprises, des Infrastructures et Travaux Publics, le Plan, des Transports, Voies de communication et désenclavement ainsi que le Numérique. Le troisième est axé sur la recherche des stratégies pertinentes et efficaces pour la conception, la production et la présentation des produis congolais novateurs en vue de répondre aux exigences de la demande d’exportation. Et enfin, de présenter de manière opérationnelle, le cadre organique de l’Agence, avec un accent particulier sur l’éthique et la déontologie professionnelle », a expliqué le DG Mike Tambwe Lubemba, DG de l’ANAPEX.

Notez que l’Agence Nationale de Promotion des exportation (ANAPEX) a pour mission de promouvoir les exportations de tous les produits congolais d’origine agricole, agro-industrielle et artisanale. Elle assure aussi la mission de l’expansion commerciale par l’intensification des échanges avec les économies de tiers.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *