RDC : Cofedec, une année après Tshipasa !

Venant Tshipasa. Ph. Tiers

Décédé un certain samedi, 07 septembre 2019, Venant Tsipasa, président national de la Convention des fédéralistes démocrates chrétiens (COFEDEC), fait déjà une année depuis qu'il s'est éteint.

Comment se porte son parti politique actuellement dirigé par sa fille ? C'est à cette question que Faliale Tshipasa a répondu à la presse, ce dimanche 06 septembre 2020 à son arrivée à l'aéroport international de Goma.

Lors de cet entretien, elle a dit être venue au Nord-Kivu pour participer à un certain nombre d'activités qui seront organisées par la Cofedec en mémoire de feu Venant Tshipasa Vangi.

''Vous le voyez vous même, le parti se porte bien, nous rendons Gloire à Dieu et disons encore merci à tous les cadres, les membres et militants de la COFEDEC et aux partenaires politiques qui nous ont aidés jusque là à tenir bon'', a dit Faliale Tshipasa.

Parlant de son père, elle a rappelé qu'elle garde de lui l'image dun homme qui aimait le travail et qui avait le dévouement politique, et l'amour pour sa patrie et la population congolaise.

En outre, elle a précisé que ces activités commémoratives de la mort de son feu père Venant Tshipasa vont commencer dans le Territoire de Lubero, dans sa ferme de Kanyambi là qu'il a été enterré et seront clôturées à Kinshasa, dans la capitale congolaise, en passant par la ville de Goma.

En rappel, Venant Tshipasa de son vivant a été Ministre National des affaires foncières et coutumières sous le régime Kabila, président de la convention des fédéralistes démocrates chrétiens (COFEDEC), ancien membre de la majorité présidentielle (MP) et avait quitté Joseph Kabila en 2018 pour rejoindre Moïse Katumbi Chapwe.

Venant Tshipasa, a été parmi ces candidats qui étaient dans la course au pouvoir à la tête du Gouvernorat au Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma