RDC/Code de la famille : bientôt le dépôt d’une proposition de loi fixant la dot à 500$ et 200$

Le député national Daniel Mbau. Ph cellcom Ass Nat.

Face aux demandes exorbitantes de la dot lors du mariage traditionnel, un des députés nationaux a décidé de déposer une proposition de loi devant désormais fixer la dot à 500 USD et 200 USD, selon le milieu de vie du couple.

Daniel Mbau, député national du Mouvement de Libération du Congo (MLC) a, dans une interview accordée Polelecd.com le samedi 17 juillet 2021, annoncé le dépôt, dans quelques jours, d’une proposition de loi modifiant le code de la famille.

D’après l’honorable Daniel Mbau, les 500 USD c’est pour les milieux urbains et 200 USD pour les milieux ruraux. Mais aussi, cette proposition de loi fixe les pénalités pour tout contrevenant.

“Nous déposons incessamment une proposition de loi portant modification du code de la famille. Elle touche les questions liées à la personne, aux fiançailles, au mariage, à la polygamie ainsi qu’à la succession. Concrètement, elle fixe le montant maximal de la dotation à 500 USD dans les milieux urbains et 200 USD dans les milieux ruraux. Elle assure la protection pénale contre les intrusions des tiers de mauvaise foi”, a expliqué le député National.

Notez que les jeunes congolais se plaignent du coût élevé de la dot qui devient un obstacle à la réalisation de leurs projets de mariage. Certaines familles exigent des sommes d’argent allant jusqu’à 2000 dollars américains ou plus et des biens matériels très chers.

Les sommes demandées varient parfois en fonction du niveau d’instruction de la fille, d’après certains parents. Ce que déplorent bon nombre de jeunes gens qui veulent se marier. Sans emploi pour la plupart, ils doivent se démener pour réunir la somme exigée pour obtenir la main de la fille.

Liévin LUZOLO

1 thought on “RDC/Code de la famille : bientôt le dépôt d’une proposition de loi fixant la dot à 500$ et 200$

  1. Il y a toujours un bon et un mauvais côté dans chaque chose, cette diminution de la valeur de la dot peut favoriser aussi la polygamie quelque part voire même la déconsidération de la femme dans un premier trmps. Je suis pour qu’à l’avenir l’on supprime carrément la dote et les deux futurs époux preparent chacun de son côté une somme d’argent qu’ils mettront ensemble pour démarrer leur vie de mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *