RDC : ces éloges de Kidiaba à Joël Kiassumbwa

Le gardien Joël Kiassumbwa

Gardien emblématique des Léopards de la République Démocratique du Congo, Robert Kidiaba Muteba, actuellement entraîneur des gardiens au sein de la sélection nationale, n’a pas manqué de jeter les fleurs sur Joël Kiassumbwa qui a réalisé une prestation déterminante lors de la victoire de la RDC en Tanzanie sur le score de 3-0.

Titulaire en sélection depuis le début des éliminatoires de la Coupe du Monde, mais sans club après la fin de son aventure à Servette FC de Suisse, Joël Kiassumbwa, qui ne manque pas de concurrent à son poste notamment Lionel Mpasi de Rodez FC en Ligue 2 en France et Hervé Lomboto du DCMP, tous titulaires et qui engrangent du temps de jeu en club, garde tout de même la confiance du staff technique, en occurrence celle de Robert Kidiaba.

Homme du match, Kidiaba a encensé son probable vrai successeur dans les bois des Léopards et souhaite le voir continuer dans cette lancée. « Je suis très content de Kiassumbua et la prestation du match d’hier. Félicitations à lui. Moi, en tant qu'entraîneur ce n’est pas facile de donner confiance à un gardien qui na’ pas de club et qui ne joue pas. Nous avons pris nos risques de le titulariser depuis le début de ces éliminatoires. Beaucoup d’éloges pour lui, qu’il continue ainsi et j’espère qu’avec la volonté de Dieu il aura son contrat bientôt », a réagi Robert Kidiaba au micro du média en ligne Leopardsactu.com avant de poursuivre ;

« Il a ma confiance en tant qu’entraîneur(des gardiens). C’est quelqu’un qui montre de l’autorité dans le but, qui parle, qui dirige sa défense. Malgré le maigre temps de jeu, mais il a la confiance du staff technique », a signifié Robert Kidiaba.

Depuis sa belle performance au Stade des Martyrs lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021 contre le Gabon soldé sur un nul vierge de 0-0, Joël Kiassumbwa qui a sauvé les siens aux temps additionnels en remportant le duel devant le sérail buteur gabonais Pierre Emerick Aubameyang, a depuis, gagné la confiance du staff technique qui a fait de lui un titulaire incontesté. Malgré la non-qualification de la RDC à cette campagne africaine, Kiassumbwa assure de nouveau aux éliminatoires de la Coupe du Monde et s’apprête à disputer ce dimanche 14 novembre à Kinshasa la dernière contre Benin où en cas de victoire, la RDC verra les barrages, dernier virage pour arracher le billet pour Qatar en 2022.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *