RDC/ CENI : Voici la réaction du cardinal Ambongo sur la prestation de serment de l'équipe Kadima

L'archeveque de Kinshasa Mgr Fridolin Ambongo Besungu Ph/Théo Liko

L'archevêque métropolitain de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo était l'invité du magazine "Jeune Afrique" . La question de la CENI a fait l'objet de l'interview qu'il a accordé à ce jour à ce magazine.

Réagissant à la prestation de serment de la nouvelle équipe de la CENI avec à sa tête Denis Kadima, le cardinal Fridolin Ambongo se dit inquiet au regard des tensions politiques engendrées par cette désignation.

"Cela a été pour moi un moment de grande tristesse et je suis inquiet pour l’avenir de la démocratie dans notre pays. Si, dès le départ, il n’y a pas un minimum de consensus, je me demande à quoi ressemblera la suite du processus électoral ".

D'après lui, l'Église catholique s'inquiète de l'indépendance et de la crédibilité du processus électoral.

" Notre unique préoccupation, c’est l’indépendance et la crédibilité du processus électoral. C’est pour cela qu’il n’est pas souhaitable que le président de la CENI soit proche d’un camp ou d’un autre", poursuit-il.

Son plus grand regret, c'est de ne pas avoir été attendu par le président Félix Tshisekedi, car, ils ont attiré l’attention de ce dernier sur le" risque que l’on faisait courir à la République".

Il faut rappeler que c'est depuis mardi que l'équipe Denis Kadima avait prêté serment et avait pris officiellement le bâton de commandement de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *