RDC/CENI: Nogec appelle à un consensus autour des réformes électorales

Constant Mutamba s'addresse à la foule. Ph. Tiers

La NOGEC appelle à consensus autour des réformes électorales qui suscitent beaucoup d’intérêt dans tous les caps politiques.

« ils cherchent à mettre leurs gens pour tricher de nouveau. C’est pourquoi nous avons refusé d’envoyer nos représentants, car notre but n’est pas d’avoir des postes. » a dit Constant Mutamba

« Nous avons dit cette fois-ci personne ne volera les voix de la NOGEC. » souligne-t-il, tout en demandant aux forces politiques de se réunir autour d’une table pour regagner un consensus sur les réformes électorales à opérer.

Remerciant les militants d’avoir pris part aux manifestations pour exiger ce consensus à la CENCO et l’assemblée nationale. La NOGEC prévoit d’autres actions de terrain.

« Nous voulons qu’il y ait consensus. Il n’est pas question de laisser la CENI pour un seul camp. Ils veulent imposer leur candidat, ce sont toujours eux qui ont la majorité au niveau des membres, au niveau de la plénière, sachant que cette Assemblée nationale est constituée des voleurs parce qu’ils ont volés les voix. » insiste Constant Mutamba qui implore tolérance à toutes les forces politiques suite aux avis des uns et des autres après les actes de vandalisme contre les églises catholiques qu’il présente toute sa compassion.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *