RDC/CENI : Moïse Katumbi interpelle discrètement Félix Tshisekedi

Moïse Katumbi,

Le président du Parti politique Ensemble pour République, Moïse Katumbi, a salué les élections qui se sont déroulées en Zambie ayant conduit à une passation civilisée du pouvoir entre le président entrant Haikainde Hichilema et sortant Edgar Lungu.

Se référant à ce processus électoral, Moïse Katumbi note la nécessité de doter la République démocratique du Congo (RDC), d'une centrale électorale totalement indépendante afin que les congolais expriment leur choix librement.

Il l'a fait savoir dans un post ce mercredi 18 août 2021, via son compte Twitter.

" Félicitations à son excellence Haikainde Hichilema pour sa grande victoire et au président Edgar Lungu pour son fair-play.
Comme en Zambie, la RDC a besoin d'élections appropriées organisées par une CENI indépendante, neutre et impartiale", peut-on lire sur sa publication de ce jour et d'insister :

" Nos citoyens méritent de choisir librement leurs dirigeants".

Il faut rappeler que la désignation des animateurs de la CENI est au cœur de la discorde entre la classe politique congolaise. Plusieurs voix s'élèvent pour dénoncer ce qu'elles appellent "la politisation de la CENI" par le régime Tshisekedi.

Un appel à un large consensus autour des réformes électorales a été lancé par plus d'un politique congolais. À ce stade, plusieurs partis politiques dont celui de Moïse Katumbi ont refusé d'envoyer leurs délégués à la CENI.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *