RDC/CÉNI : Jean-Pierre Bemba s'exprime sur le choix de Dénis Kadima (Communiqué)

Le président du MLC, Jean-Pierre Bemba Gombo. Ph de tiers.

Enfin, le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, est sorti de son silence pour dire ce qu'il pense sur la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CÉNI) et l'ensemble de l'équipe.

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 29 octobre dont Election-net.com s'est procuré une copie, Jean-Pierre Bemba estime que "le manque de consensus dans le choix du Président de la CÉNI par les confessions religieuses, a découragé une grande frange de la population, et la déception de celle-ci est perceptible, et ce, malgré notre appel du 4 octobre du mois courant".

Privilégier l'intérêt national

"En dépit de ce manque de consensus et de multiples difficultés que traverse notre pays, au nom de la cause nationale, j’exhorte les uns et les autres de privilégier l’intérêt national en œuvrant ensemble pour les élections libres, crédibles", déclare le président du MLC.

Réformes de la loi électorale

Pour le chairman du MLC, il est possible de renforcer la loi électorale en permettant la publication des résultats de chaque bureau de vote dès la fin des scrutins".

Ainsi donc pour lui, "le fait d’avoir un représentant au bureau de la CÉNI ne garantit pas la victoire électorale et en même temps, le fait de ne pas en avoir ne renvoi pas non plus à un échec programmé au scrutin".

Notez que c'est ce même vendredi que le bureau sortant de la Céni, dirigé par Corneille Nangaa, a fait la remise et reprise avec le bureau entrant, dirigé par Denis Kadima.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *