RDC/ CENI/ : Grâce à votre dextérité, vous avez innové avec la machine à voter et offert la 1ère alternance pacifique, (Kadima à Nangaa)

Voici l'itinéraire du discours du nouveau président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI Denis Kadima lors de la remise et reprise avec son prédécesseur, Corneille Nangaa Yubeluo ce vendredi, 29 Octobre 2021 à Kinshasa.

MOT DE CIRCONSTANCE,DE SON EXCELLENCE MR LE PRSIDENT DE LA CENI, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE ET REPRISE ENTRE LES BUREAUX SORTANT ET ENTRANT

Mon cher CORNEIL,

La journée d’aujourd’hui reste gravée dans les annales de la jeune Démocratie et des élections en RDC.
En effet, elle se situe à califourchon du 3ème cycle électoral, qui a marqué la première alternance politique apaisée, et du 4ème que notre peuple appelle de tous ses vœux, qui doit avoir lieu en 2023.
Cette remise et reprise s’effectue dans un contexte bien précis. Il ne serait pas anodin de rappeler le contexte de la désignation de l’ensemble des membres de mon équipe.
Comme je l’ai dit le mardi dernier, dans toute compétition il y en a qui choisissent de brandir leurs atouts et d’autres qui s’investissent dans la discréditation des potentiels valeureux. A présent, l’heure est au travail, qui ne saurait se faire à vase clos. Je fonde l’espoir que tous ferons montre de dépassement, en vue de privilégier l’intérêt supérieur de la Nation.

Je m’empresse de m’acquitter d’un agréable devoir :

Celui de rendre premièrement grâce à l’Eternel, Maitre de temps et des circonstances. Lui qui a rendu possible cet événement.

Au nom de la plénière et au mien propre, je réitère nos sincères félicitations au Bureau sortant. Vous n’avez pas démérité.

Grâce à votre dextérité et ingéniosité, vous avez innové en introduisant le recours à la machine à voter dans notre système électoral d’une part, et d’autre part, vous avez réalisé le pari d’offrir pour la première fois à la RDC, une alternance politique pacifique.

Aujourd’hui vous partez, sans vraiment partir. La Plénière ainsi que moi-même ne manquerons pas, chaque fois que de besoin, de recourir à votre expérience et expertise.

En fin, mon Cher Corneil, sans le concours des Agents et Cadres de la CENI, votre Bureau seul ne saurait atteindre les prouesses réalisées, vu l’immensité de la tâche.
Ainsi, je voudrai m’acquitter, une fois de plus, de l’agréable devoir, de féliciter l’ensemble de l’Administration Electorale, tant au niveau du SEN, des SEP, que des Antennes, sur toute l’étendue du territoire national, ici représentée, pour leur précieuse collaboration, leur abnégation sans faille et leur sens élevé de patriotisme.

Aujourd’hui à la tête de la CENI, une nouvelle équipe succède à l’ancienne. C’est l’occasion pour moi de solliciter l’accompagnement de chacun afin que, s’appuyant sur les compétences et aptitudes des uns et des autres, nous réalisions ensemble un cycle électoral inclusif, démocratique, libre et transparent. Ceci n’est pas un vœu pieux. En effet, il suffit d’une écoute soutenue et permanente des forces vives, ainsi que d’une bonne coordination des intelligences et des efforts de toutes les parties prenantes pour en venir au bout.

Je ne doute pas un seul instant de votre dévouement à travailler sans relâche à l’avancement de la Démocratie et vous invite une fois de plus, à bien vouloir nous prêter mains fortes, pour qu’ensemble nous assurions à notre population un processus électoral apaisé et crédible.
Ne dit-on pas que l’union fait la force. 

Je sais que vous attendez de votre nouveau Bureau des solutions aux problèmes multiples qui vous assaillent. Sans me verser dans la démagogie, je vous rassure que nous ferons tout ce qui est à notre portée, afin d’y trouver des réponses appropriées et stimulantes.

Pour finir, notre équipe ne fera rien sans rendre compte de ses activités, afin de garantir la transparence et la crédibilité du processus électoral. Il est bien compris que toutes les parties prenantes seront associées en amont et en aval de nos activités, de sorte que le processus, loin d’être une œuvre de la seule CENI, soit un résultat partagé de tous.

C’est sur cette note que je clos mon propos, tout en vous remerciant de l’attention que vous m’avez accordée.
Fait à Kinshasa le 29 octobre 2021
.
Denis KADIMA KAZADI
Président

1 thought on “RDC/ CENI/ : Grâce à votre dextérité, vous avez innové avec la machine à voter et offert la 1ère alternance pacifique, (Kadima à Nangaa)

  1. Seul la conscience est l'aiguillon de tout être humain devant ses responsabilités. Et personne alors personne ne peut pénétrer la conscience de l'autre sans le voir à l'œuvre. D'où selon ma petite moi, donnons confiance à la nouvelle équipe et surtout l'accompagner avec des pensées positives pour la réussite de la mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *