RDC/CENI: Denis Kadima invité à rester "neutre''

Denis Kadima, Directeur de l'Institut électoral pour une démocratie stable en Afrique (IESA) Photo facebook

Dans une déclaration parvenue à Election-net.com ce vendredi 12 novembre 2021, La fédération des forces vives de la nation au Nord-Kivu appelle le nouveau président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima, à ne pas être au service des catalyseurs dans le camp des acteurs politiques.

Simon Mukenge coordonnateur de cette structure revient sur le processus de désignation de ce nouveau président et dénonce le manque de consensus qui, selon lui ne peut aucunement entamer une aspiration à un processus électoral libre, démocratique et indépendant.

''[…], Il ne doit pas non plus servir les catalyseurs, Et les personnes mal intentionnées pour mettre du désordre dans le pays et annihiler ainsi les efforts de la démocratisation et du développement de la RDC'', a-t-il déclaré

Il a en outre lancé un appel à la jeunesse à ne pas servir de marches pieds pour des politiques aux ''intérêts occultes''

Et aux forces vives, d'accompagner et surveiller de près la nouvelle équipe de la CENI afin qu'à l'issue de ce processus, les candidats proclamés soient ceux là qui étaient votés par la population.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *