RDC/CENI : "Comme avec Ronsard Malonda, nous nous opposerons fermement à tout passage en force" (LUCHA)

Quelques militants de la Lucha à Kisangani. Ph. Tiers

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement ( LUCHA) dit suivre de près la situation de la désignation du remplaçant de Corneille Nangaa à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans son message de ce mercredi 28 Juillet 2021, la LUCHA promet de barrer la route à tout passage en force comme c'était en 2020, avec Ronsard Malo. Cette réaction arrive après qu'une frange des six (6) des huit (8) confessions religieuses a annoncé à la presse tard dans la soirée du mardi, avoir désigné le candidat de la plateforme confession religieuse.

"Nous suivons de près les tractations en cours pour la désignation du président de la CENI. Comme en 2020 avec Ronsard Malonda, nous nous opposerons fermement à tout passage en force des quelques confessions religieuses aux ordres d’officines politiques", prévient la LUCHA avant d'émettre un doute sur l'actuelle loi sur la CENI.

"L’actuelle loi sur la CENI compromet déjà gravement son indépendance structurelle. Ajouter à cela un homme de paille comme président sera l’insulte de trop à nos sacrifices pour l’avènement d’une vraie démocratie", conclut la LUCHA.

Il faut préciser que pour l'Eglise du Chris au Congo, ECC, cette désignation n'engage pas la plateforme confession religieuse qui devrait se réunir dans les prochains jours.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *