RDC: Ce que Antoine Gabriel Kyungu a dit à Félix Tshisekedi

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza . Ph. Tiers

Le président national de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo Antoine Gabriel Kyungu a été reçu ce samedi 7 novembre 2020 par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au Palais de la Nation, dans le cadre des consultations présidentielles.

Cet allié du Chef de l’Etat dans le Grand-Katanga invité les congolais à la patience quant à la décision finale qui sera arrêtée à l’issue des consultations.

Répondant aux de la presse sur l’éventualité d’une dissolution de l'Assemblée nationale ou de la requalification de la majorité parlementaire à la fin de ces consultations, a indiqué que cela relève des prérogatives du chef de l'État, le patriarche appelle à ne pas être pressé

"Soyez tranquilles, le chef de l'État a dit, je consulte, je contacte qui il faut contacter et après je vais tirer les conclusions qu'il faut. Attendons que lui qui a cette prérogative là, de tirer la leçon de tout ce que nous lui avons dit", a affirmé Antoine Gabriel Kyungu.

Opposant farouche du FCC, le président national de l’Unafec a dans ses récentes sorties médiatiques souhaité la dissolution de l’assemblée nationale afin de permettre à Félix Antoine Tshisekedi d’exécuter sa vision. Pour lui, le mariage FCC-CACH est truffé d’hypocrisie, raison pour laquelle ça ne marche pas.

Chris Lumbu