RDC: bloqué en Espagne, l'ancien avion du gouvernement a regagné le sol de Kinshasa

Avion présidentiel. Ph. Tiers

Bloqué pour insolvabilité en Espagne depuis cinq ans, l’avion du Gouvernement congolais a atterri à l’aéroport de N'djili depuis ce mardi 9 novembre.

Il n'avait plus décollé depuis plusieurs années. Ce mardi, l'ex-avion privé des membres du gouvernement congolais et actuellement rebaptisé en avion présidentiel a de nouveau volé le ciel, pendant environ 8 heures avant d’atterrir à Kinshasa.

"Après 5 ans d'immobilisation forcée en Espagne pour cause de factures d'entretien impayées, l'avion présidentiel Gulfstream IV battant pavillon congolais est rentré au pays ce mardi soir" a fait savoir la présidence mardi dans compte officiel tweeter.

L'ex-avion du gouvernement congolais, rebaptisé en avion présidentiel. Ph. Tiers

En effet, l’avion immatriculé 9Q-CGC est de type Gulftream IV (GIV) de fabrication américaine. Acquis aux Etats-Unis en 2013, par l'ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo pour les déplacements de ses membres, il a toujours été soumis aux contrôles techniques réguliers à l’extérieur du pays. Le dernier en date est son entretien qui s'effectuait en Espagne, malheureusement rien n'a été fait dans le sens d'honorer les factures, bien au contraire, les factures se sont accumulées du jour au jour rendant ainsi la tâche difficile au nouveau régime en place.

Toutefois, sur instruction du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Directeur de Cabinet Guylain Nyembo a mis en place un groupe de travail incluant le service de la logistique présidentielle pour suivre de près ce dossier et ramener au pays ce patrimoine de l'Etat.

Selon la présidence, toutes les factures de réparation ont été honorées en bonne et due forme et les pénalités accumulées pendant plus de 5 ans épongées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *