RDC: Billy Kambale s'insurge contre l'inculpation des militants de la Lucha à Beni

Les militants de la LUCHA à la mairie de Butembo/Photo de tiers

Le ministère public a requis 10 ans de prison contre 8 militants de la LUCHA accusés pour destruction méchante et violation de la sentinelle.

Le réquisitoire de l’organe de la loi a été présenté au cours de l’audience tenue ce vendredi 15 janvier dans la salle de la mairie de Beni, à l’issue de la plaidoirie du conseil des prévenus.

En réaction, le ministre de la jeunesse Billy Kambale, ne digère pas cette condamnation de 10 ans pour une simple manifestation.

"10 ans de prison juste pour avoir manifesté ? Nous devons à chaque fois quand nous posons des actes nous interroger sur les conséquences. Comment les jeunes feront confiance aux institutions ? Et tout ça va retomber sur un seul homme qui n’est même pas au courant de ces agissements" peut-on lire sur le compte Twitter du ministre Kambale .

Le verdict du tribunal est attendu le mercredi 20 janvier 2021 prochain.

Rappelons que les huit militants de la Lucha étaient arrêtés le 19 décembre, au cours d’une manifestation demandant le départ de la Monusco.

Inès Ifwanga