RDC/Barrage de la Renaissance : aucun compromis trouvé entre Égypte, Soudan et Ethiopie

Vue du Barrage de la Renaissance. Ph. Tiers.

La médiation du président Congolais Félix Tshisekedi, président en exercice de l’UA, à la recherche d’un consensus sur le méga-barrage « Renaissance » du Nil Bleu, n’a pas abouti à trouver une solution consensuelle après 2 jours de discussions.

Dans le communiqué final sanctionnant la fin de ces travaux, participants ne se sont que contentés à remercier l’équipe de la médiation notamment le Chef de l’État sans indiquer le consensus trouvé.

Par ailleurs, certaines sources indiquent que cette réunion, qui a commencé le 4 avril pour se clôturer ce 6 Avril, avait pour but de poursuivre les pourparlers et non trouver un consensus.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué creux de fin des travaux: